Reka en 2017/Perspectives 2018

Hausse des recettes pour Vacances Reka, baisse du volume des ventes pour les moyens de paiement Reka, bonnes perspectives pour 2018

Berne, le 9 janvier 2018   –   La Caisse suisse de voyage Reka a pu augmenter ses recettes dans le secteur commercial «Vacances» de manière significative en 2017 grâce à des offres nouvelles et modernisées. En revanche, dans le secteur commercial «Moyens de paiement à prix réduit», le volume des ventes a légèrement reculé malgré l’acquisition de nouveaux clients. Ce sont surtout des changements structurels intervenus chez de gros clients de Reka qui ont eu des répercussions sur les chiffres de vente. La direction de Reka envisage l’exercice 2018 sous des auspices favorables.
  

Le secteur commercial «Vacances Reka» a vu ses recettes progresser de 9,3 % en 2017. Les sites de villégiature en Suisse, nouvellement acquis ou récemment rénovés (Parkhotel Brenscino Brissago, village de vacances Reka Zinal), ainsi que la forte demande pour le resort Reka Golfo del Sole en Toscane ont été les principaux moteurs de cette évolution positive. En parallèle, la plupart des sites de vacances Reka en Suisse ont affiché un taux d’occupation légèrement inférieur à l’année précédente. Ce résultat est dû en partie aux mauvaises conditions d’enneigement de la décevante saison d’hiver 2016/17. Par ailleurs, les vacances scolaires des grands cantons suisses se sont concentrées sur moins de semaines qu’en 2016, un facteur déterminant pour la prestataire de vacances familiales qu’est Reka. Avec un taux d’occupation moyen des appartements disponibles de 64,3 %, les appartements des villages de vacances Reka ont cependant une nouvelle fois réalisé un score supérieur à la moyenne de la branche en 2017. « Reka continuera à investir résolument dans des offres nouvelles et modernisées parce qu’avec un franc suisse qui reste fort, des offres à la page sont la clé du succès », déclare Roger Seifritz, directeur de Reka.

Pour 2018, Reka compte sur une croissance des recettes de 2 à 4 % conjointement à un taux d’occupation de ses propres sites de vacances en légère hausse.

Moyens de paiement Reka: bonne performance dans les acquisitions et diminution des ayants droit à des contingents chez les gros Clients

Avec 611,7 millions de francs, le volume des ventes dans le secteur «Moyens de paiement Reka» est légèrement inférieur au résultat de l’année précédente (–2,9 %). Le facteur responsable de ce recul est la vente de moyens de paiement Reka comme prestations salariales accessoires par les employeurs. Ce canal de vente correspond à peine à 60 % du volume global.

Avec plus de 4’000 clients entreprises, dont trois quarts sont parmi les plus grandes entreprises suisses, Reka peut se prévaloir d’une forte présence sur le marché des prestations salariales accessoires. Mais les changements structurels et la diminution des postes de travail qui en découle dans certaines branches, avant tout dans le secteur bancaire et le commerce, ont également des répercussions non négligeables pour Reka. C’est ainsi que l’effectif des collaboratrices et collaborateurs des principaux clients entreprises de Reka a diminué de 25’000 salariés par rapport à l’année précédente. Ce recul a pu être compensé de moitié avec de nouveaux clients, ce qui, en comparaison sur plusieurs années, correspond à un score d’acquisitions supérieur à la moyenne réalisé par le département des ventes.

Pour 2018, Reka s’attend à ce que la tendance au recul des ayants droit aux contingents d’argent Reka se poursuive dans les branches soumises à des changements structurels. Mais ce recul devrait sans doute pouvoir être en grande partie compensé par de nouveaux contrats, principalement grâce au produit Reka-Lunch (restauration à prix réduits des salariés).

 

Chiffres d’affaires par unités commerciales 2017

 

en mio CHF

     

2016

   

2017

 

Volume des ventes argent Reka

     

629,7

   

611,7

 

Chèques Reka

     

582,4

   

563,2

 

Reka Rail

     

43,4

   

43,4

 
Reka-Lunch       3,9     5,1  

Recettes Vacances Reka 

     

36,3

   

39,6

 

- Suisse

     

28,5

   

31,6

 

- Etranger

     

7,7

   

8,0

 

 

Personne à contacter pour de plus amples informations:

Roger Seifritz, directeur, tél. 031 329 67 67
Téléchargement du communiqué et de photos: reka.ch/medias