Assemblée générale du 20 avril 2018 de la Caisse suisse de voyage Reka à Pfäffikon (SZ) 

Croissance et étape importante vers la numérisation

Berne/Pfäffikon, le 20 avril 2018 – La Caisse suisse de voyage Reka a pu augmenter ses revenus dans le secteur des vacances durant l’exercice 2017. Une étape importante vers la numérisation a été réalisée avec succès dans le secteur des moyens de paiement à prix réduit. Des objectifs intermédiaires importants ont pu être atteints dans la perspective d’une offre accessible à tous et climatiquement neutre. Au plan financier, l’exercice boucle sur un résultat annuel réjouissant.

 

Dans le secteur des vacances, la Caisse suisse de voyage Reka a pu augmenter ses revenus nets de 7,2 % à 38,9 millions de francs. Les principales raisons de cette croissance résident dans les capacités accrues, suite à la reprise du Parkhotel Brenscino, à Brissago (TI), la réouverture du village de vacances Reka Zinal en 2016 après rénovation complète ainsi que les affaires à l’étranger. Cette évolution réjouissante a été quelque peu freinée par un léger recul du taux d’occupation des résidences Reka en Suisse, en raison d’une concentration des vacances scolaires de plusieurs grands cantons en 2017. Dans le secteur des moyens de paiement à prix réduit, les revenus nets ont diminué de 2,0 % à 22,4 millions de francs, en 2017, ce qui résulte principalement du recul du nombre de bénéficiaires d’argent Reka chez les employeurs des secteurs bancaire et du commerce de détail. Ces secteurs font l’objet d’une structuration imposée par le marché. L’acquisition de nouveaux clients a en revanche nettement dépassé la moyenne de ces dix dernières années.

Le projet Argent Reka 3.0 fait progresser la numérisation
Depuis fin 2017, Reka exploite elle-même un système de paiement sans argent liquide. Elle assure, pour cela, l’ensemble des fonctions de gestion des comptes des clients, d’édition des cartes de paiement et d’acquisition des points d’acceptation. Ces nouvelles capacités entraînent également un changement de paradigme dans la perception de l’argent Reka. Jusqu’ici, les différentes formes d’argent Reka, à savoir le chèque Reka, Reka Rail et Reka-Lunch, étaient toujours liées à un moyen de paiement concret. Nouvellement, les utilisateurs acquièrent un avoir sous la forme correspondante d’argent Reka, p.ex. des chèques Reka. Ils les dépensent ensuite avec les moyens de paiement de leur choix (liquide, Reka-Card, en ligne, RekaNet). La Reka-Card est alors le support matériel pour toutes les formes d’argent Reka. À travers cette étape, Reka a créé les conditions de base pour assurer son succès sur un marché en rapide évolution.

Vers une offre accessible à tous et climatiquement neutre
Dans le cadre de son orientation d’utilité publique, Reka a réalisé, en 2017, de nombreuses prestations dans le domaine de la durabilité sociale et écologique. À côté de l’accent qu’elle met traditionnellement sur les familles, en tant que groupe de population particulièrement sollicité au plan économique, et de l’aide sociale aux vacances pour personnes dans le besoin, elle s’engage de plus en plus, avec la fondation « Denk an mich », pour une Suisse accessible à tous. Parallèlement, elle continue d’investir dans la protection du climat. Aujourd’hui déjà, 8 villages de vacances Reka sur 12 tirent leur énergie thermique du soleil, de la géothermie ou de bois suisse. Reka est membre de l’initiative « Cause we care » de myClimate pour la protection du climat et le tourisme durable.

Résultat annuel réjouissant
Les recettes nettes de 2017 ont augmenté de 18,9 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 85,6 millions de francs. Cette évolution positive résulte de la progression des affaires dans le secteur des vacances, mais surtout de l’augmentation du rendement des placements de fortune. Dans ce domaine, ce sont avant tout des facteurs extraordinaires liés à la restructuration des placements qui ont joué un rôle déterminant. Avec un résultat d’exploitation de 2,1 millions de francs et un résultat de l’exercice de 3,0 millions de francs, Reka peut se réjouir d’un exercice très positif.


Chiffres clés 2017

 

En mio CH

   

2017

   

2016

 

Revenus nets

   

85.6

   

72.0

 

Bénéfice brut

   

52.7

   

40.3

 

Résultat d’exploitation

   

2.1

   

–3.5

 
Résultat de l’exercice     3.0     0.1  

 

Pour tout complément d’information :
Roger Seifritz, directeur, tél. +41 31 329 67 67

Rapport annuel 2017 à télécharger : reka.ch/rapportsdegestion