Reka pendant l’exercice 2020/ Perspectives 2021

Communiqué de presse

Le coronavirus a entraîné un recul modéré du chiffre d’affaires

11. janvier 2021

En 2020, la Caisse suisse de voyage Reka a réalisé un produit brut consolidé du groupe de 80,6 millions de francs suisses, soit une baisse de 12% par rapport à l’année précédente. La crise du coronavirus a ainsi moins impacté Reka que de larges pans de la branche du tourisme et du voyage. En ce qui concerne les secteurs commerciaux Reka, celui des moyens de paiement a davantage souffert que celui des vacances.

Dans le secteur commercial Vacances Reka, le produit brut consolidé a reculé en 2020 de 10% à CHF 62,0 millions de francs. Les répercussions de la crise du coronavirus ont été moins lourdes pour Reka que pour l’ensemble de la branche de l’hébergement touristique. Reka a en particulier profité du fait que son portefeuille d’offres comprend pour l’essentiel des appartements de vacances à l’écart des grands flux touristiques. Ces objets ont été très demandés en ces temps de pandémie. Par ailleurs, les Suisses ont, pour la majorité d’entre eux, passé leurs vacances au pays. La conjonction de ces deux facteurs a permis à Reka, dans son secteur commercial Vacances en Suisse, de largement compenser les pertes de recettes des deux mois de confinement pendant l’année 2020. Il en est allé tout autrement avec le secteur commercial Vacances à l’étranger. Celui-ci s’est effondré de 60%, d’une part à cause du manque dramatique de clients suisses, importants pour l’offre de vacances Reka à l’étranger, et d’autre part à cause de l’impossibilité de réaliser des affaires au printemps du fait du démarrage de la saison en Italie et en France en juillet seulement. Etant donné que le secteur commercial Vacances à l’étranger ne représente qu’un septième environ des recettes du secteur Vacances, le produit brut consolidé de Vacances Reka n’a diminué que de 12%. Pour 2021, la situation reste tendue. Roger Seifritz, directeur de Reka, table pour le semestre d’été sur un résultat pour la Suisse à peu près aussi solide qu’en 2020, ainsi qu’une demande à nouveau en hausse pour l’étranger. Cependant, l’évolution des affaires en hiver, importantes en termes de chiffre d’affaires, est actuellement critique.


Mobilité réduite et baisse des voyages grèvent les ventes d’argent Reka
Avec plus de 4’000 clients entreprises, dont trois quarts des plus grandes entreprises du pays, Reka réalise une pénétration durablement élevée et unique sur le marché des prestations complémentaires au salaire et des instruments de fidélisation des clients. Le produit brut d’exploitation du secteur commercial Argent Reka a reculé de –18 % par rapport à l’année précédente pour se porter à CHF 18,6 millions de francs. Les moyens de paiement Reka ont davantage souffert de la pandémie que le secteur commercial Vacances. En sont responsables les effets délétères du coronavirus dans les trois domaines d’application de l’argent Reka. L’utilisation des transports publics, domaine d’application favori des clients Reka, a fortement baissé. Elle n’a jamais retrouvé le niveau ante-coronavirus pendant toute cette année. En parallèle, le domaine d’application voyages à l’étranger (agences de voyages) a presque complètement disparu. Par ailleurs, l’activité de télétravail, très largement répandue, a entraîné une nette diminution des dépenses en argent Reka pour les repas de midi. Dans l’ensemble, le volume d’argent Reka dépensé par les utilisateurs a reculé de CHF 146,8 millions de francs (–25 %). L’utilisation réduite d’argent Reka a eu pour conséquence que les clients ont acheté moins d’argent Reka que l’année précédente, à savoir CHF 98,0 millions de francs (–17 %). L’effet d’économie de près de CHF 48,8 millions de francs qui en résulte, combiné à l’évolution des marchés financiers, a entraîné une augmentation des revenus des investissements en 2020. Cela permettra de compenser partiellement les pertes d’exploitation. En 2021, la situation pour l’argent Reka continuera d’être difficile parce que la mobilité et les voyages resteront sans doute très limités jusque tard dans l’année.


Produit net consolidé selon secteurs commerciaux

En mio. CHF20192020
Produit brut Argent Reka22,818,6
Produit brut Vacances Reka68,562,0
Total produit brut d’exploitation91,380,6

Personne à contacter pour des compléments d’information :
Roger Seifritz, directeur, tél. +41 31 329 67 67, roger.seifritz@reka.ch

Medienkontakt

Contact pour les médias

Example image alt

Julia Scheidegger

Responsable adj. Marketing et communication

Notre site web utilise des cookies. Nous pouvons ainsi vous proposer les meilleures conditions d’utilisation possibles. En continuant d’utiliser notre site web, vous acceptez nos directives en matière de protection des données.

OK